Renewable Energy Art Made In France Animation Clip

 

Ce petit clip d’animation 3D introduit le mouvements artistiques Renewable Energy Art (REA) et Trans Nature Art (TNA) qui ont pris naissance en France en 1992 avec les personnages de Stellest et Steline, qui sont une métaphore pour la protection de l’environnement et l’énergie renouvelable applicable à tous les domaines de la vie (New World Civilisation). Stellest était un étudiant de Jules Engel au California Institute of the Arts (Experimental Animation) et travaille actuellement avec Romain Caudron (3D Modeler), en France.

Planets for sale!

REA (Renewable Energy Art)

Pour pouvoir mieux maitriser le syndrome du réchauffement climatique, il faudrait créer une économie basée sur une industrie verte où chaque produit soit recyclable et alimenté par une énergie renouvelable.

Produisons ce que l’on consomme en accord avec notre planète. On en a qu’une à disposition

Bonne année 2018!

Pour l’occasion, je me suis promené sur une plage de l’océan Atlantique, sur la Côte Basque.

On a pu constater qu’à côté d’une mer magnifique, la pollution de plastique envahie le bord de mer de manière inquiétante pour la faune. De la même manière que j’ai fait pour la Méditerranée, en Camargue, il y a quelques années, je me suis amusé à créer des images colorées de ces déchets plastiques. Tous les déchets photographiés ont été ramassés pour être exposés dans ma prochaine exposition Renewable Energy Art dédié à des milliards de personnes qui comme moi, sont préoccupées à trouver des solutions pour dépolluer ce monde.

C’est dédicacé à l’espoir de pouvoir commencer une nouvelle civilisation, une nouvelle aire. Chaque être humain qui ressent le besoin d’aller vers des énergies propres, évitant un empoisonnement général de l’environnement est le bienvenu. Il suffit d’y croire.

Bonnée année 2018!

Renewable Energy Art Fontaine Solaire

Ce dessin créé en 1993, représentant une fontaine solaire a été exposé à Marina Baie des Anges.  Il y a deux dessins originaux, dont un est dans la collection d’art de Jacques Chave, l’autre dans une collection privée en Suisse.

Il marque, avec mon travail sur la tête solaire, le début de mon travail sur des œuvres à énergie renouvelable.

C’est une première étape dans la conception d’une fontaine adaptée de ce dessin. Voici un aperçu de la maquette 3D.

 

Stellest rencontre James Trussart à la Havane

Ça a été avec un très grand plaisir que j’ai rencontré James Trussart à la Havane. C’est un véritable maître dans la conception de guitare métal. Il parvient à obtenir des sonorités très classes, surtout pour jouer du Blues. Malgré sa notoriété, il a su rester humble.

Ensemble, on a passé plusieurs heures à discuter de la construction d’une future guitare pour mon mouvement « Renewable Energy Art ».

Habitué à créer pour des musiciens, il a cette fois-ci conçu cette guitare pour mes mouvements artistiques et écologiques : Renewable Energy Art et  Trans Nature Art , ainsi que pour mes compositions en musique expérimentale.

Sur la guitare, on trouve les trois sources d’énergie naturelles principales: l’eau (hydrogène), l’air(les éolienne offshore) et le soleil représenté avec le disque solaire du dieu Ra égyptien.

Je l’en remercie vivement!

Merci aussi à Pablo « Balth », Edison Riofrio Barros, Romain Caudron et surtout à l’équipe technique des ateliers Trussart basée à Hollywood, Californie, pour leur contribution.

Stellest

Stellest Steel Caster created by James Trussart at Hollywood, Los Angeles for Ecological Art Movement: Trans Nature Art.

Stellest cartoon REA – Renewable Energy Art – Planet World

Dès les confins de son existence, l’Homme en quête de sens a levé les yeux vers le ciel nocturne. La tête dans les étoiles, il trouva tour à tour des dieux, des constellations, puis des équations qui lui offrirent l’opportunité saisie, de se trouver lui-même.
Lorsque je proposai au talentueux Olivier Ceyrac, architecte du dôme du Zénith de Marseille alors en construction, l’installation de lumières indiquant la situation géographique du bâtiment sur terre, mais aussi sa trajectoire dans le temps et le cosmos, je revenais aux sources de la relation de notre espèce avec la dynamique de notre
univers.
Ma sculpture du Starman est l’allégorie de cette recherche insatiable de l’Homme au cœur des mystères que recèle l’espace infini dans lequel respire, tant bien que mal, notre planète Terre.
Un corps d’homme, une tête d’étoiles, deux bras tendus vers le ciel, portant des panneaux solaires permettant d’illuminer l’esprit de ce personnage singulier en cela qu’il nous ressemble à tous.
Ici, point de mécanique compliquée, de système informatique complexe, mais le plus simplement du monde, la mise en application d’un cycle naturel fondamental à ce stade délicat de notre évolution.
Une fois encore, la solution nous est apportée par une étoile que nous disons nôtre :
Le Soleil !
– « Cela fait longtemps que nous savons tout cela ! » me direz-vous
– « Certainement, Oui ! » répondrais-je alors.
Mais lorsqu’en septembre 2017, je lis que les victimes de l’ouragan Irma, en Floride, sont frappées de l’interdiction légale d’avoir recours à leurs panneaux solaires pour alimenter leurs propres foyers, alors même qu’ils sont privés d’électricité, je me questionne sur l’utilité que nous donnons aujourd’hui à la connaissance.
Les Amérindiens de la tribu des Pawnee, disent que ce n’est pas parce que nous deviendrons tous vieux que nous deviendrons tous des anciens, des sages.
Mon Starman qui dès sa création devient le nôtre, constitue un petit signe lumineux dressé à l’intention de la famille humaine dans son évolution vers la sagesse.
Dans leur marche silencieuse sur les chemins de la nuit ses lumières soufflent avec bienveillance à nos oreilles endormies :
– « Vous saviez, c’est formidable, alors faîtes maintenant ! »

Balth

 

Stellest Starman est un logo universel et il incarne toutes les compagnies qui travaillent avec des énergies renouvelables, propres et vertes.

Il symbolise un renouvellement où l’homme et la nature sont unis.  Il symbolise une aire constructive avec une industrie verte, appliquée dans tout les secteurs économiques sans exception (comme Tesla par exemple). Il symbolise  l’état d’une nouvelle relation avec l’environnement, basé sur l’idée que l’on entretient notre planète avec des énergie renouvelables et propres jusque dans les coins les plus reculés. Il aborde une nouvelle page, loin des pays qui entretiennent des guerres depuis 240 ans sans atteindre un état de paix permanent et satisfaisant sur cette planète.

Starman regarde vers un avenir où la relation entre l’humain et la nature est renouée et respectée, incarnant le bonheur, l’espoir et l’intelligence. Celle inscrite dans les lois universelles qui nous permettent de coexister avec des forces colossales, comme on a pu le constater récemment avec les ouragans Irma et maria. L’argent investit et perdu par les dégâts causés aurait pu largement servir à installer des énergies renouvelables partout sur la planète. L’argent gaspillé par les guerres aurait largement pu servir à des investissements d’énergie renouvelables et éviter une souffrance colossale aux peuples dans le monde entier.

Sans aucun changement, à présent, les ouragans vont revenir plus fort en spirale et on peut se demander pourquoi quand la priorité cherche à imposer une réaction saine vis-à-vis des phénomènes environnementales. Peut-être que tous les chemins mènent à Rome, mais les chemins verts mènent l’homme à la conscience la plus élémentaire, celle du bonheur et de l’amour de la nature dont nous dépendons complètement. Au travers de l’art, nos efforts nous amène vers une nouvelle aire d’une civilisation en paix.

Investissons-nous dans la connaissance d’énergies perpétuelles symbolisée par Starman/Stellest.

-Copyright © 2017 STELLEST All rights reserved